Vous êtes ici : Accueil » Découvrir » Nos paysages » Pittoresques vallées côtières

Pittoresques vallées côtières

Les hommes ont aménagé, au fil du temps, les rares vallées creusées par les petits fleuves côtiers afin d’exploiter au mieux leurs richesses. Si le fond des vallées est intensément occupé et valorisé par l’homme, les coteaux sont, en raison de la pente, généralement couverts de bois et de forêts.

Pour admirer le patrimoine des vallées, il convient de partir des sources vers la mer afin de profiter des façades des maisons orientées au sud.

Petits mais puissants cours d’eau

Le débit constant et la pente importante procuraient un courant suffisant pour entraîner les roues des moulins. Les 23 kilomètres de la Durdent ont accueilli jusqu’à 60 moulins tandis que les 1 149 mètres de la Veules étaient ponctués de 11 moulins.

Sanctuaires pour la faune et la flore: le Dun et la Durdent

A l’embouchure des vallées, les prairies inondées en hiver, plus ou moins sèches en été, offrent une grande diversité végétale et abritent de nombreux oiseaux.
Au XXème siècle, de nombreuses extractions de gravier ont été pratiquées dans la vallée de la Durdent, créant d’importants plans d’eau.

Patrimoine naturel de la vallée de la Durdent

Grainville – Le Hanouard : Les Basses Eaux
45 hectares composés de prairies humides, de bois, d’étangs, miraculeusement préservés par les ans, abritent de nombreuses espèces végétales et animales remarquables. Ouverte à tous, toute l’année, découvrez une agréable promenade « nature ».
A la belle saison, des visites sont organisées avec un animateur qui vous guidera dans l’observation des espèces et vous contera des anecdotes sur la faune, la flore et le bétail présents sur le site. En savoir plus

 

Vittefleur – Cany : Le Lac de Caniel
Les anciennes gravières de Caniel ont été transformées en base de loisirs. Un parcours nature offre une promenade agréable autour du lac, entre étang et rivière, pour observer une grande variété d’oiseaux dans un cadre préservé.  Entrée libre toute l’année.
En savoir plus

 

Veulettes – Paluel : Parcours nature de la Basse Vallée de la Durdent
7 kilomètres à pied ou à VTT sont jalonnés de panneaux d’information présentant les attraits naturels, faunistiques et floristiques de cet espace.Découvrez, au fil des saisons, les prairies humides de la Basse Vallée de la Durdent entre Paluel et Veulettes sur Mer.
Dépliant disponible dans les bureaux d’accueil de l’Office de Tourisme.

Pittoresque vallée du Dun

En partant de Fontaine le Dun et en suivant le cours du Dun jusqu’à Saint Aubin sur Mer, vous découvrirez un patrimoine varié : églises, chapelles, châteaux, colombiers, fours à pain, belles fermes traditionnelles et nombreuses chaumières.

A découvrir dans la vallée de la Durdent

Cany Barville : Circuit du patrimoine « Cany au fil de l’eau »
Un parcours pédestre avec panneaux d’information vous fera découvrir les anciennes halles au blé de la place carrée de la Mairie, la turbine qui fournissait l’énergie à la plus grosse filature de Cany, les façades fleuries des commerces, le parc du Clos Saint Martin.
Des visites sont organisées en juillet et en août. En savoir plus

 

Grainville la Teinturière : Musée Jean de Béthencourt
En 1402, Jean de Béthencourt, seigneur de Grainville, entreprend la conquête des îles Canaries. 90 ans plus tard, elles sont une étape indispensable à Christophe Colomb, avant sa traversée de l’Atlantique vers le Nouveau Monde.
En savoir plus

 

Vittefleur : Circuit de découverte
Un fléchage directionnel vous permet de suivre le parcours patrimonial jalonné de 9 panneaux qui vous présentent les richesses de ce village particulièrement fleuri. En savoir plus

Moulins au fil de l’eau

La Durdent et la Veules ont conservé de nombreux moulins ayant contribué, en leur temps, au développement économique (industriel et agricole) de la région.
L’eau entraîne une roue à aubes qui actionne un mécanisme bien particulier selon l’activité (production de farine, d’huile, battage du trèfle, teillage du lin, fabrication de moutures pour l’alimentation des animaux, action du pilon d’une forge, pompage de l’eau,…).
Vers 1840, les turbines apparaissent pour fournir l’énergie nécessaire aux filatures et tissages qui se développent dans la vallée de la Durdent, employant une main-d’œuvre importante.
A la fin du XIXème, ces activités déclinent et la plupart des moulins ferment.
Aujourd’hui, deux minoteries sont encore en activité au Hanouard et à Vittefleur. Quelques moulins, transformés en maisons d’habitation, ont conservé leur roue à aubes et produisent de l’électricité.
La turbine de Veules les Roses a fourni l’électricité pour l’éclairage nocturne de ses « Champs Elysées » et celle de Cany-Barville a été restaurée pour le plaisir des promeneurs.

BrochuresBrochures PhotosPhotos VideosVideos PressePresse
Pays du Plateau de Caux Maritime